Vous naviguez actuellement sur la version PC de notre site

Accéder à la version mobile
close
Retour aux Rendez-Vous

Respect au barman en chef du Peter : Le Bar à Tokyo

01 juillet 2015
« Le barman le plus créatif du monde » par Bombay Sapphire
Les établissements The Peninsula Hotels ne pourraient pas être plus fiers de Mitsuhiro Nakamura, le barman en chef du Peter : Le Bar à Tokyo. Lors de la finale au Japon du concours du « barman le plus créatif du monde » en mars dernier, Nakamura a remporté le prix, repartant avec le titre national de barman le plus créatif tout en s’assurant une place très prisée à la compétition internationale de fin mai à début juin en Europe. Représentant le Japon, Nakamura s’est mesuré à sept autres finalistes venus d’Autriche, du Canada, de France, d’Allemagne, d’Espagne, du Royaume-Uni et des États-Unis pour remporter le titre mondial 2015.

La compétition est un événement très attendu parmi les mixologistes les plus ambitieux de la planète. Les gagnants précédents venaient du Canada, d’Italie et de France. Cette année, l’Autrichienne Sigrid Ehm, la première gagnante en quatre ans de compétition, a remporté le titre mondial.

Le défi était faussement simple : il fallait revisiter le classique gin tonic pour en faire une boisson sublime avec des techniques modernes et expérimentales et des ingrédients, des saveurs et des expressions mettant en valeur certaines ou les dix plantes qui composent le Bombay Sapphire. La tâche nécessitait beaucoup de précision, de connaissances et de passion pour son art, mais aussi une bonne dose d’ingéniosité. Au cours des six jours de compétition, les participants devaient s’inspirer de la vision, des sons, des couleurs et des goûts des destinations où sont produites les plantes infusées par les vapeurs dans le gin pour faire leurs présentations. Le concours a ainsi commencé à Madrid, dans les vergers de citronniers et d’amandes amères de la région de Murcie en Espagne, pour partir vers Londres avant de s’arrêter à la distillerie que la marque vient d’ouvrir dans le superbe Laverstoke Mill dans le Hampshire en Angleterre.
Avec ses connaissances en sado, la cérémonie du thé traditionnelle japonaise, et son expérience professionnelle en tant qu’organisateur de mariage et musicien, Nakamura a abordé la finale nationale confiant en sa curiosité naturelle et en sa motivation. “La philosophie du sado, explique-t-il, est de prendre en considération la personne que l’on sert. Il est toujours possible d’améliorer sa posture, la beauté de sa performance et d’approfondir ses connaissances.” Cet état d’esprit s’est retrouvé dans le cocktail gagnant de Nakamura, le Perfect Eden. Un mélange parfumé de ses propres bitters maison au cyprès, de liqueur d’aloé infusée au zeste de yuzu et de racine de gingembre, de jus de citron fraîchement pressé et de Parfait d’amour. Nakamura avait créé une nouvelle boisson le premier jour complet de la compétition internationale, après avoir enfilé une blouse de laboratoire, il avait émerveillé les jurés avec sa présentation humoristique et ses tubes à essai, ses vases à bec et une ordonnance pour administrer sa concoction légère et ludique au sirop de girofle et aux bitters au romarin trois fois par jour. En direct de l’événement un autre jour, les deux rédacteurs de The Cocktail Lovers avaient twitté, « On adore l’arôme du mélange d’amandes torréfiées, de fleurs et de zeste de citron à la base du cocktail d’Hiro ».”
Dans l’esprit de l’approche créative de Nakamura, Peter : Le Bar bouscule les conventions pour le public peu conformiste de Tokyo, avec une interprétation moderne de la nature japonaise, accueillant les clients au milieu d’arbres en chrome poli, sur des sièges en forme de cosse avec vue sur les lumières scintillantes de Ginza. De retour de ses aventures avec ses collègues mixologistes les plus à la pointe, Nakamura explique que l’expérience lui a donné envie d’aller encore plus loin dans son style unique. “Un cocktail bien exécuté est l’incarnation parfaite du service personnalisé et de son expression personnelle. Tout comme la cérémonie du thé, l’étude de l’art s’approfondit sans cesse.” Le barman le plus créatif du Japon continuera sans aucun doute à ravir les clients avec son imagination fertile au cœur de chaque cocktail d’exception.
RETOUR EN HAUT DE LA PAGE